La notion qu’on a du divertissement n’est pas la même aujourd’hui qu’il y a quelques décennies. Nier la dimension “en ligne” du divertissement moderne serait faire preuve de mauvaise foi. De fait, toute initiative axée autour du divertissement doit s’accompagner d’une stratégie parallèle sur Internet.

Des plateformes consacrées au virtuel

Internet a permis de grands changements dans les activités humaines. Dans l’univers du divertissement, ces changements ne se comptent plus. Même pour les spectacles où l’on estime généralement que la présence des participants est cruciale, Internet a démontré le contraire.

Aujourd’hui, les fêtes d’anniversaires, les cérémonies, les rencontres et les célébrations de tous autres types s’organisent sur Internet. On pense notamment à des plateformes et services comme Zoom qui rendent ces événements virtuels possibles.

Des sites de divertissement

Il y a également de plus en plus d’entreprises qui se spécialisent dans le développement site web consacré à l’événementiel ou au divertissement. Et pour cause : Internet est depuis longtemps le premier réflexe. Les festivals et concerts proposent d’ailleurs de plus en plus de retransmissions en direct sur les plateformes de streaming.

Un site consacré à la chose n’est donc pas insensé. Il peut s’agir d’une plateforme pour gérer les inscriptions ou d’un site d’information pour un festival. Les besoins sont certes différents, mais la méthodologie reste généralement inchangée.

Une nouvelle branche du divertissement

Une chose est d’organiser de nouveau types d’événements et de divertissements sur Internet. Il est moins évident d’opérer la transition entre des événements hors ligne qui deviendraient digitaux. Il a toutefois suffi d’innovations fortes et d’une crise sanitaire pour donner naissance à cette nouvelle tendance. Désormais, des concerts peuvent s’organiser à l’intérieur de jeux vidéo. On peut également assister à des comédies musicales et des récitals depuis son salon. Et même si la mise en œuvre laisse encore à désirer, personne ne peut nier que cette tendance du divertissement en ligne a de beaux jours devant elle.